Admettre de se sentir seul, une première étape pas si évidente

 

C’est un sujet archi connu l’isolement et la solitude des entrepreneurs. Et pourtant c’est encore tabou. Parce que, soyons clair, l’entrepreneur est plutôt vu comme le héros qui crée sa vie, à l’aise en toute situation et qui transforme n’importe quel obstacle en tremplin pour sa réussite. Et c’est bien l’un des principaux challenges : reconnaître soi-même que, malgré son entourage et ses journées bien remplies, il reste un sentiment latent de solitude à l’intérieur. Parce qu’en mettant notre focus sur le vrai besoin de son entreprise, j’ai nommé la croissance, il y a autre chose à faire qu’à se lamenter sur son sort et regarder cette solitude bien en face.

La bonne nouvelle? C’est que tu n’es pas seul.e à te sentir seul.e 😉  45% des chefs d’entreprise se sentent seuls (source BPI France). Paradoxalement leur entreprise est avant tout tournée vers les autres puisqu’elle crée un produit ou un service pour ses clients. Les leaders visionnaires et spirituels, ayant fait fusionné leur vie professionnelle et leur mission de vie, n’échappent malheureusement pas à ce sentiment profond, qui, s’il n’est pas transformé, peut prendre des allures de profond désespoir. 

Dans cet article je vais te parler des vraies raisons derrière le fait de se sentir seul, selon mon expérience personnelle et celles de mes clients. Parce que c’est en allant à la source du problème que celui-ci pourra réellement être résolu, et non en appliquant des conseils qui visent seulement à soigner les symptômes. Et ce sont souvent des conseils qui visent à soigner les symptômes qui sont transmis. Je vais également te donner ma clé et t’inviter à la considérer sérieusement pour toi, même si elle ne te semble pas sérieuse au premier abord. C’est parti ! 

La raison numéro 1 : le manque de connexion à soi

 

54% des dirigeants (source Cegid France) ne se considèrent pas assez entourés dans leurs prises de décision. C’est con. Parce que prendre des décisions c’est un peu … le quotidien de l’entrepreneur qui réussit! Oui parce que si tu ne prends jamais de décision, donc jamais de risque, dans ton entreprise, il ne va pas se passer grand chose, mais cela est un autre sujet. Prendre des décisions c’est particulièrement stressant. Parce que choisir c’est renoncer

 

Comment prendre des bonnes décisions en tant qu’entrepreneur

Savoir prendre des bonnes décisions est tellement important pour un entrepreneur que l’on trouve des dizaines d’articles sur le sujet en faisant une recherche sur internet, dont l’un des plus célèbre :  « Richard Branson’s 4 Rules For Making Difficult Decisions ». 

Et si ces 4 conseils sont parfaits, je pense que Richard Branson oublie une composante essentielle à la prise de décision, non pas parce qu’il ne la connaît pas, mais parce qu’il n’en souffre pas ou qu’il l’a déjà guéri : c’est le manque de connexion à soi. 

 

Les symptômes du manque de connexion à soi ne sont pas que la solitude

Alors peut être que tu vas me dire que tu sais très bien qui tu es, que tu es au clair sur ta vision pour ta vie et ton entreprise et que donc tu ne manques absolument pas de connexion à toi. Que cela n’a rien à avoir avec le fait de se sentir seul ! Mais le déni n’a jamais fait avancer personne, sauf leur ego. 

Est-ce que tu ne te sens jamais perdue dans tes projets et ta vision? Est-ce que parfois tu la perds un peu de vue ta grande vision? 

Est-ce que tu te remets en question beaucoup trop souvent? Savoir se remettre en question est une clé de ta croissance, lorsqu’elle est bien faite, sinon c’est un énorme frein. 

Est-ce que malgré ton entourage, tes clients, ta famille et ton réseau, il y a encore des moments où tu te sens seul? 

Ce sont exactement les symptômes que j’ai pu ressentir. Malgré mes projets et mes réussites. Ce sont aussi les symptômes que me rapportent mes clients AVANT notre travail ensemble. 

Être connecté réellement à soi demande avant tout du courage. Le courage de faire face à ses peurs et à ses ombres pour laisser la place à la véritable intuition. Celle qui permet de prendre les bonnes décisions sans avoir besoin de regard extérieur, parce que c’est juste pour soi. 

La raison numéro 2 : le manque de connexion à l’autre

 

Ici j’enfonce une porte ouverte, puisque c’est très largement reconnu, lorsqu’on parle de se sentir seul en tant que dirigeant ou entrepreneur, que le problème est le manque de lien social. La plupart des livres et articles que tu liras sur le sujet te proposeront de connecter à d’autres entrepreneurs, qui se sentent tout aussi seuls, dans des soirées réseautages ou en rejoignant un co-working. 

Pourquoi cette idée, même si elle peut marcher sur un malentendu, est mauvaise

Nous le savons tous déjà, parce qu’il n’y a rien de pire que de se sentir seul au milieu d’une foule de gens. En rejoignant d’autres entrepreneurs pour combler ta solitude, tu prends le risque de te sentir entouré pendant quelques heures, mais encore plus seul en rentrant chez toi. 

Donc, si je suis d’accord sur le fait qu’être seul physiquement est bien une cause du sentiment d’isolement de l’entrepreneur, je ne suis absolument pas d’accord sur les manières généralement proposées pour le régler. En allant à la rencontre des autres, avec ta solitude intérieure (elle ne disparaît pas comme par magie juste en voyant des gens), tu connectes à eux à partir d’un vide intérieur, en espérant, inconsciemment biensûr, qu’ils t’aident à le remplir. Au delà du fait que ce n’est pas absolument pas sain et complètement à l’opposé du leader visionnaire que tu es, ce n’est pas non plus durable. Personne n’y gagne. 

 La réelle connexion à l’autre n’est possible qu’à partir du moment où on est pleinement connecté à soi.

La raison numéro 3 : le manque de connexion à l’univers

 

Quand je parle de l’Univers je parle de l’énergie divine qui régit notre vie. Il n’est donc pas question de religion, et tu peux lui donner le nom que tu souhaites. Cela pourrait être aussi bien la Source, Dieu ou le Grand Esprit, simplement j’ai choisi de parler de l’Univers. Mon approche est spirituelle et pragmatique. 

La connexion à l’Univers c’est ressentir au fond de soi que la Vie est là POUR nous et non pas contre nous. C’est se sentir soutenu et épaulé par une énergie qui nous dépasse et nous veut du bien. Cela peut te sembler Bisounours comme approche et je n’ai pas envie ici de démontrer la preuve de l’existence de cette énergie, la science et la physique quantique le font déjà. Si tu n’es pas du tout familier avec ces concepts je t’invite à demander à ton moteur de recherches préféré. 

En attendant, je t’invite à te demander: qu’est-ce que ça changerait pour toi si tu vivais avec la certitude que l’Univers t’aide et te soutient? 

La connexion à l’Univers n’est possible qu’à partir du moment où on est connecté à soi, puis aux autres. A partir de là nous avons accès à une source d’inspiration et de création illimitée. Les opportunités affluent, les portes s’ouvrent et tout devient facile et fluide. Non je n’en fais pas trop. C’est la fameuse abondance dont tu as sûrement entendu parler.

Tu as sûrement déjà vécu un moment de flow, quand tout semble simple, rapide et agréable. Et si tu vivais ça, tout le temps? 

 

Ok super! Alors on fait comment pour avoir tout ça? 

Je suis contente que tu me le demandes 😉 Il y a vraiment beaucoup de manières de faire pour se reconnecter à soi. Toutes ont en commun de prendre du temps pour soi-même. Quoi du temps? Mais du temps je n’en ai pas? Ou alors… c’est bon, ça je fais déjà! Quoique dise le petit démon dans ta tête qui se rebelle quand je parle de prendre du temps, dis-lui que j’ai une bonne nouvelle pour lui. Je sais que toutes les manières de faire ne sont pas faites pour le leader visionnaire que tu es, ayant besoin d’expériences, de croissance et de contribution. Et de fun. La vie de dirigeant ou d’entrepreneur est bien souvent trop sérieuse, et s’il y a bien une chose importante pour kiffer sa vie c’est de savoir continuer à jouer. Faire les choses sérieuses avec fun. 

Mon outil favori? Les cartes oracle! Mais pas n’importe lesquelles, celles que j’ai canalisées pour relier business et spiritualité évidemment! Non c’est pas vrai, tu peux utiliser toutes les cartes que tu veux, si tu y trouves ce que tu aimes. Pour en savoir plus sur les miennes, c’est par ici. Les cartes oracle c’est bien plus sérieux que tu ne l’imagines. C’est rapide (non pas besoin d’allumer une bougie et de chanter “om” ou méditer en silence pendant 1h avant de s’en servir), ludique et pragmatique.

Pour résumer, je crois que le sentiment de solitude est dû à un profond manque de connexion à soi et au sens de sa vie. La spiritualité est la meilleure réponse que j’ai trouvé pour ne plus la ressentir durablement et en même temps me créer une vie de kiff. Convaincu?  

Quand tu te sens prêt.e à augementer ton impact et ta paix intérieure… voici l’outil que j’utilise pour moi et mes clients privés: 

L’oracle D’une Rive à l’Autre

Ceci n’est pas un simple jeu de cartes. Ceci est un outil. 

Les grands leaders et les entrepreneurs visionnaires ont tous en commun d’être sortis des sentiers battus et d’avoir connecté à quelque chose qui les dépasse pour pouvoir imaginer et créer le futur. 

D’une Rive à l’Autre a été créé dans ce but : donner les clés du futur à son utilisateur en lui permettant de voir au-delà des apparences.

Chacune des 42 cartes représente une porte qui ouvre sur un potentiel inexploité, une nouvelle perspective, une prise de conscience inattendue, une piste inédite à explorer…

Acquérir cet oracle, c’est aussi avoir accès à une formation en ligne exclusive pour exploiter tout le potentiel de ce fabuleux outil. De la simple prise en main aux tirages les plus avancés, le débutant comme l’expert disposera de toutes les ressources pour prendre les bonnes décisions, affiner sa vision, lever les blocages inconscients et créer dans le flow. 

Le coffret comprend :  

42 cartes + livret d’accompagnement + accès à la formation “Les secrets D’une Rive à l’Autre”

carte oracle d'une rive à l'autre

CHF 77.- soit 70€

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}